Vous est-il déjà arrivé de ne plus savoir ce que vous étiez venu chercher dans la cuisine? de perdre le fil de votre discussion? de ne plus vous rappeler du nom de cette charmante personne rencontrée à ce fameux diner?

L’entrainement
Le cerveau n’est pas un muscle, en revanche, il a besoin d’être musclé.
Désormais, nous ne connaissons plus aucun numéro de téléphone par coeur, essayez d’en apprendre un par jour. Faites des Sudoku, des mots croisés, préférez la lecture (active) à la télévision (passive). Plus vous apprendrez, plus vous serez capable d’apprendre

Le sommeil
C’est pendant notre sommeil que les cellules de notre corps se réparent et se régénèrent, incluant les cellules de notre cerveau. C’est pourquoi pour une bonne santé cérébrale (et bien sûr générale) il est nécessaire de dormir 7h à 9h par nuit (pour un adulte).

L’eau
Avez-vous remarqué que parfois un grand verre d’eau suffit à faire disparaitre un mal de tête?
Notre cerveau est constitué à 70% d’eau, c’est pourquoi il est nécessaire de s’hydrater régulièrement afin de renforcer les capacités de mémoire, de concentration et d’attention. Préférez une eau de source à de l’eau minérale, et buvez à votre soif tout au long de la journée.

Les lipides
Le cerveau est principalement constitué de lipides. Nous devons donc le nourrir avec des lipides de bonnes qualité afin de le soutenir et de profiter au mieux de toutes ses fonctions.
Les Oméga sont appelés Essentiels car il est impossible au corps de les synthétiser, ils doivent être apportés par l’alimentation. Les Oméga 3 d’origine animale sont riches en DHA qui est une substance importante dans le fonctionnement du système nerveux.
On la trouve dans les poissons des mers froides tels que Thon, Saumon, Sardines, Maquereaux…
Les Oméga 3, 6 et 9 d’origine végétale améliorent les fonctions cognitives également, on les trouve dans les huiles d’olive, de colza, de noix, de lin, d’avocat, de noix de coco… Préférez ces huiles vierges, extraites à froid et d’origine biologique.
Les graisses à éviter sont les graisses trans ou hydrogénées, que l’on trouve dans les margarines, les pâtisseries, les fritures, les huiles de mauvaise qualité. Ces graisses n’apportent rien à votre organisme et l’encrassent, ralentissant alors, entre autre, vos fonctions cérébrales.

Les anti-oxydants
Ils protègent les neurones en balayant les radicaux libres menaçant nos cellules. On les trouve dans tous les fruits et légumes, mais plus particulièrement dans ceux riches en anthocyanes, qui donne une couleur bleue aux aliments, tels que les myrtilles (à consommer en jus ou fraiches, pas en confiture!!).

Si vous avez besoin de conseils pour améliorer votre fonction cérébrale, que vous n’êtes pas certains d’avoir la bonne hygiène de vie ou alimentation, contactez votre naturopathe.

Capucine Blanchon, naturopathe à Villard de Lans, Grenoble

Cet article a été rédigé dans le but de fournir une information générale au grand public. Il ne remplace en rien une consultation chez un praticien de santé, et ne doit pas se substituer à un traitement conseillé ou une prescription médicale.

Contact Form Powered By : XYZScripts.com