La Naturopathie

« La naturopathie est un ensemble de méthodes de soins visant à renforcer les défenses de l’organisme par des moyens considérés comme naturels et biologiques » – OMS (Organisation Mondiale de la Santé)

« La naturopathie repose sur des conceptions et des techniques d’éducation, de prévention et de soins, à l’aide de « méthodes naturelles » et de « l’hygiène vitale », afin d’optimiser la santé intégrale de l’individu » – OMNES (Organisation Médecine Naturelle Education Sanitaire)

« La naturopathie est une médecine non conventionnelle qui vise à équilibrer le fonctionnement de l’organisme par des moyens jugés « naturels »: régime alimentaire, hygiène de vie, phytothérapie, massages, exercices, etc. Elle fait partie des approches non conventionnelles qui se disent « holistiques » – Wikipedia

Un corps en bonne santé est un corps en phase avec son milieu naturel, la maladie est la conséquence d’un déséquilibre et d’une intoxication.

Si un déséquilibre intervient (alimentation dénaturée, malsaine par exemple), alors notre milieu humoral (sang, lymphe, sérums) reçoit des déchets (colles et cristaux) qui sont éliminés par les poumons, les reins, le foie, les intestins ou la peau (les émonctoires), provoquant jusqu’à des crises spontanées, et ceci grâce à notre force vitale.

Lorsque la quantité de déchets est supérieure à la capacité de nos émonctoires à les éliminer, notre organisme s’encrasse et la maladie se déclare alors de manière chronique ou encore des lésions peuvent apparaître sur certains organes. Notre force vitale ne peut plus faire face seule.

Partant du principe que la maladie se crée sur un terrain prédisposé, et adoptant une démarche globaliste (attentive certes aux symptômes, mais également aux racines comportementales, psychosomatiques et spirituelles), le naturopathe informe et oriente son client, afin qu’il soit en phase avec son milieu biologique. Il va épurer son organisme s’il est encrassé, ou le maintenir en bonne santé, par des moyens naturels. Dans le cas d’une maladie dégénérative, la naturopathie accompagnera le traitement allopathique sans s’y substituer.

La naturopathie ne soigne pas, mais aide le corps à se soigner seul.

La Naturopathie et vous

La Naturopathie ne pourra vous aider que si vous êtes prêt à changer, à remettre en cause vos habitudes, à être responsable de votre santé.

Sans cette prise de conscience tous les conseils que vous donnera votre praticien ne serviront à rien. La réussite du traitement dépendra aussi de votre implication.

« Si quelqu’un désire la santé, il faut d’abord lui demander s’il est prêt à supprimer les causes de sa maladie. Alors seulement il est possible de l’avoir » – Hippocrate